Souris

sourisVertLa souris verticale, très largement répandue dans les pays scandinaves, a supplanté la souris classique. Il faut environ 10 jours pour s’adapter à la nouvelle position de la main.
Lors de l’utilisation d’une souris classique, il existe une rotation du poignet qui se répercute jusqu’à l’épaule, ce qui peut favoriser l’apparition de douleurs au niveau de la main, du poignet, de bras, de l’épaule. La souris verticale restitue l’avant-bras dans sa position de fonction, l’appui se fait alors sur le bord externe de la main. La torsion du bras et la pression au niveau du poignet sont éliminées. La prise en main de cette souris ergonomique se fait de la même façon que lorsque l’on serre une main. Le poignet se trouve en position verticale ce qui empêche toute torsion du radius et la position du pouce permet de stabiliser les autres doigts.

Le Rollermouse est intégré dans un support clavier, il est destiné à remplacer la souris classique. Il se compose d’une barre déroulante très sensible qui permet le déplacement du curseur de la souris du bout des doigts, il n’y a donc aucune sollicitation de la nuque, des épaules ou des bras. Cette barre tourne sur son axe, se déplace latéralement. Lors de l’utilisation d’une souris classique, sa disposition à côté du clavier implique un mouvement de l’épaule, éloignant le coude du corps favorisant ainsi les tensions au niveau de la nuque. L’utilisation d’un Rollermouse permet à l’utilisateur d’avoir en permanence les mains devant le corps, supprimant ainsi les gestes et postures contraignants.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La taille de la souris doit être adaptée à la main, en effet, une souris trop petite ou trop grande par rapport à la taille de la main peut être responsable de douleurs à l’annulaire et à l’auriculaire.
devis